Le Projet Aristote

Résultat du Projet Aristote lancé par Google.

La méditation accroît énormément les performances du travail en équipe.

Il suffit d’un mauvais climat véhiculé par une équipe pour noircir la bonne humeur de  l’entreprise. Pourquoi cette équipe qui travaille sur un projet identique est plus efficace qu’une autre ?

Cette question a poursuivi bien des générations de managers. Cependant une récente étude dirigée par Google nous apporte la réponse sur un plateau d’argent : La gentillesse, et l’empathie est une qualité qui se développe avec la pratique de la méditation !

Le Projet Aristote lancé par Google, est une étude dont le but était d’éclaircir un grand mystère managérial : Qu’est-ce qui fait qu’une équipe de travail est efficace ?

Ces expériences montrent, comme dans cet article, que les pratiques de méditation pleine conscience sont efficaces, permettant un retour à soi et à la bienveillance.

Dans cette étude, les chercheurs ne trouvaient aucune corrélation statistique permettant de montrer qu’un de ces facteurs avait plus d’importance qu’un autre. Ils ont donc commencé à s’intéresser à ce qu’on appelle les normes de groupe, la culture du groupe ou les règles implicites d’interaction entre les membres.

Après avoir étudié plus de cent équipes Google sur plus d’un an. Les chercheurs du Projet Aristote en sont arrivés à cette conclusion simple : les meilleures équipes sont celles où les gens sont gentils les uns envers les autres.

En effet il ont trouvé que ce qui comptait le plus pour qu’une équipe soit efficace, c’était la «sécurité psychologique». Un concept décrit comme «le fait que les membres d’une équipe pensent qu’ils peuvent prendre des risques interpersonnels en toute sécurité.» La sécurité psychologique est ce sentiment de confiance qu’une «équipe ne fera pas honte, ne rejettera pas ou ne punira pas quelqu’un qui s’exprime». Ou encore «un climat caractérisé par la confiance interpersonnelle et le respect mutuel, dans lequel les gens se sentent à l’aise.»

Depuis ces découvertes, le Projet Aristote cherche des moyens d’améliorer la «sécurité psychologique» des équipes Google.

Les bénéfices de la méditation par Aristote.

Il est rapidement apparu que les meilleures équipes étaient d’abord celles où les membres étaient gentils les uns envers les autres et où régnait un climat de sécurité psychologique. Qu’est-ce à dire ?

« Le fait que les membres d’une équipe pensent qu’ils peuvent prendre des risques interpersonnels en toute sécurité, que l’équipe ne fera pas honte, ne rejettera pas ou ne punira pas un membre qui s’exprime, reflète un climat caractérisé par la confiance interpersonnelle et le respect mutuel dans lequel les membres se sentiront à l’aise » précise Amy Edmondson, enseignante de Management à la Harvard Business School.

Depuis cette découverte, notons que d’autres facteurs ont été mis en lumière par l’étude comme la possibilité de compter les uns sur les autres afin de produire le meilleur travail possible. Et la structure, la clarté des objectifs, des rôles, et des plans d’exécution, le sens du travail effectué par chacun et son impact sur l’entreprise. Google cherche tous les moyens possibles d’améliorer la «sécurité psychologique» au sein de ses équipes.

Les techniques de méditation apportent une réponse à ce problème : de nombreuses recherches scientifiques montrent qu’elles développent la créativité, l’entraide, l’écoute, le respect des autres, l’humour, etc. Devenu un classique depuis sa première publication en 1995, un ouvrage défendait déjà l’application de la philosophie Zen pour améliorer le travail en équipe.

« Zen of Groups, The Handbook for People Meeting with a Purpose de Dale Hunter, Anne Bailey et Bill Taylor » reste une référence sur le sujet.

Sa Sainteté le Dalaï Lama a apporté sa pierre à l’édifice dans un ouvrage co-écrit avec Howard Cutler sur la pratique de la méditation de pleine conscience Intitulé

« L’art du bonheur au travail: la conversation se poursuit sur l’emploi, la carrière et l’appel  » cet ouvrage est publié aux éditions Riverhead Books

Un an après, Caroll Michael publiait aux Editions Shambala 35 principes du Bouddhisme pour trouver la clarté et l’équilibre au milieu de chaos du travail.

« Réveillez-vous au travail: 35 principes bouddhistes pratiques pour découvrir la clarté et l’équilibre au milieu du chaos du travail. »

La bienveillance, qualité spécifique développée par la pratique de la méditation de pleine conscience, facilite à l’évidence le travail des équipes.

Pour Aristote la méditation transcendantale a également fait l’objet de nombreuses recherches scientifiques.

« Les recherches sur la méditation transcendantale ont été publiées dans plus de 100 journaux scientifiques dont l’Academy of Management Journal, Frontiers in Bioscience, Electroencephalography and Clinical Neurophysiology, European Journal of Endocrinology, Experimental Neurology, International Journal of Neuroscience, Japanese Journal of Industrial Health, Journal of Business & Psychology, Journal of Human Stress, Journal of Management Education, L’Encéphale, Lancet ou Motor and Sensory Processes of the Brain ».

En développant la personnalité de celui qui la pratique en augmentant la cohérence des ondes alpha au niveau du cortex préfrontal, elle crée un climat de sécurité psychologique  qui se renforce avec le temps. L’usage en entreprise de cette technique a démarré au milieu des années 70 dans des groupes industriels où le travail en équipe est stratégique : General Motors (Etats-Unis), Procter & Gamble (Etats-Unis) ou Sumitomo Heavy Industries (Japon). Vu l’importance stratégique du travail en équipe dans tous les secteurs de l’économie, il serait dommage de passer à côté d’outils qui ont fait leurs preuves sur le terrain.

Bruno BARILLOT est instructeur de méditation basée à Nantes, il exerce aussi une activité de consultant. contact@nantes-meditation.fr – Mobile:.06 71 40 64 72.

Advertisements

About Nantes Méditation

Méditation laïque propose des séances de méditation collectives, des formations aux bases de la méditation, en entreprise, à l’école, auprès des associations ou dans les hôpitaux ainsi que des rencontres sur des thèmes religieux ou non religieux qui œuvrent sur des sujets en rapport avec l’amélioration du bien-être et la méditation. Entrer dans le silence c’est déjà méditer, il ne vous reste qu’à vous asseoir.
This entry was posted in Non classé and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s