Confucius

Confucius vécut de 551 à 749 av JC. L’enthousiasme est le trait dominant de son caractère. Il fit rapidement de bonnes études, qui lui permirent de gravir les marches des lettrés dans l’administration. Ainsi il ouvrit sa première école à 29 ans. Ce sera la première école privée du monde où il enseignera jusqu’à sa mort à 72 ans. Confucius est enterré dans son village d’origine sous un tumulus de terre ou sont enterrés tous ces descendants jusqu’à la Soixante seizième  génération. Aucune dynastie ne peut revendiquer une telle continuité. En effet c’est  le plus grand cimetière privé du Monde qui s’étend sur plus de 200 hectares.

Le livre qui le résume le mieux s’appelle « les entretiens » il contient les enseignements de Confucius. Et fut compilé par ses disciples jusqu’en 221 av JC. Ce sont les questions et les réponses qui ont été faites sur l’approfondissement de la sagesse dans les entretiens du Maître. Avec les princes et les ministres de son temps, et qui ont été écrites par ses disciples. C’est la raison pour laquelle cet ouvrage est également intitulé  « explications et réponses ». Alors ce recueil a passionné tous les peuples de l’Asie et de Chine. Ensuite, la pensée de Confucius qui était sans doctrine va devenir du confucianisme d’état. Avec des exhortations autoritaires dont les gouverneurs ne prendront que ce qui les arrangent.

Au début du XXe siècle, après la disparition de Mao, le message du confucianisme est réhabilité. Depuis le confucianisme fait un double retour en chine traditionnel et médiatique. Les anecdotes de la morale traditionnelle ou fables confucéennes sont vendu à plus de 10 millions d’exemplaires en occident. En 2012 le gouvernement chinois finance plus de nombreux Confucius instituts dans le monde, dont 1 à Brest.

Principes de Confucius

L’esprit de Confucius est une sagesse humaniste et pas une religion. Il dit :

« Un homme parfait met en premier lieu ce qui est le plus difficile, il met en second lieu les avantages qu’il doit en tirer, alors il mérite d’être appelé parfait. »

Cette citation a été transmisse par son enseignement. Dans cette optique, chaque homme doit donc s’efforcer de se procurer la richesse intérieure nécessaire. La vertu est à la portée de tous car l’Homme n’est ni bon ni mauvais de nature, c’est à lui qu’appartient le choix de sa vie. Pour Confucius les cinq plus grandes vertus sont : le respect de soi et d’autrui, la générosité, la loyauté, le zèle et la bonté. Déférence, tolérance, bonne foi, diligence et générosité.

La déférence garantit des insultes,

La tolérance se concilie avec tous les cœurs,

La bonne foi suscite la confiance,

La diligence assure le succès,

La générosité permet de commander.

Les 3 qualités essentielles : la prudence, la piété et le courage.

« L’Homme n’a pas besoin d’un Dieu pour adopter un comportement vertueux car sa volonté et sa lucidité, qui sont l’intelligence du Cœur y suffisent amplement. »

On peut considérer que Voltaire fut un confucéen moderne, en effet il se comporta comme Confucius autour de sa citée.

Advertisements

About Nantes Méditation

Méditation laïque propose des séances de méditation collectives, des formations aux bases de la méditation, en entreprise, à l’école, auprès des associations ou dans les hôpitaux ainsi que des rencontres sur des thèmes religieux ou non religieux qui œuvrent sur des sujets en rapport avec l’amélioration du bien-être et la méditation. Entrer dans le silence c’est déjà méditer, il ne vous reste qu’à vous asseoir.
This entry was posted in Non classé and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s